Manchester City-Chelsea : une finale 100% anglaise, c'est tout naze

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jürgen Klopp et ses ouailles pouvaient bien exploser de joie sous le ciel de Madrid, il y a tout juste deux ans. Le clin d'œil du destin était beau : un an après être tombé en finale face au Real, à Kiev, les Reds soulevaient cette fois-ci la coupe aux grandes oreilles dans la capitale espagnole. Oui, mais voilà : loin du prestige et de l'excitation de la finale de l'édition précédente face aux Merengues de Zizou, dans un match qui avait offert son lot de dramaturgie et de spectacle, la 6e Ligue des champions de Liverpool a été conquise après une finale toute moisie contre Tottenham, quasiment unanimement considérée comme l'une des pires finales de l'histoire de la Champions dans le jeu. Deux ans plus tard, il ne faut absolument pas s'étonner que notre engouement pour la "grande" finale de ce samedi soir entre Chelsea et Manchester City ne surpasse pas celui que l'on a ressenti pour le barrage de Ligue 1 jeudi soir :…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles