Manchester City, défait en fin de match par Brentford, manque son dernier rendez-vous avant le Mondial

Les Citizens peuvent se tenir la tête à deux mains : ils viennent de manquer leur dernière sortie de l'année. (Reuters)

Moins resplendissants que d'habitude et en manque d'efficacité, les Citizens se sont inclinés (1-2) dans les ultimes minutes, samedi à domicile, face à Brentford. Il s'agit de leur première défaite à l'Etihad Stadium cette saison.

Le match : 1-2« Je suis sûr que les joueurs auront ça (le Mondial) en tête. Je serais pareil à leur place », déclarait dans la semaine Pep Guardiola. À huit jours du début de la Coupe du monde (20 novembre), et à la veille de rejoindre leur sélection pour préparer la compétition, les joueurs de City auraient, en effet, souhaité vivre un après-midi plus tranquille, face à Brentford, leur permettant d'aborder l'échéance mondiale dans de meilleures dispositions.

Au lieu de ça, City a d'abord peiné avant de se faire crucifier dans les ultimes minutes par les joueurs de Thomas Frank (1-2). Conséquence : les Mancuniens restent deuxièmes au classement et qu'importe son résultat ce samedi soir face à Wolverhampton, Arsenal sera leader à l'issue de cette 16e journée

lire aussi : Le film du match

La faute à une bonne entame de match des Bees, d'abord. Dès la 4e minute, Onyeka est venu alerter Ederson dont la bonne sortie a évité l'ouverture du score. Une nouvelle menace des visiteurs s'est conclue trois minutes plus tard sur une frappe d'Ivan Toney, trop écrasée et à nouveau stoppée par le gardien brésilien, pas irréprochable sur sa sortie au départ de l'action. La troisième situation franche de Brentford fut la bonne (16e), grâce au même Toney, lobant Ederson de la tête.

La réponse des hommes de Guardiola se faisait attendre mais a eu lieu. En poussant pour égaliser face à une équipe désormais recroquevillée en défense, les Citizens se sont d'abord procuré trois situations d'éventuels penalties. Mais avec notamment l'intervention du VAR, aucun ne fut accordé, preuve décidément que pour s'envoler sereins au Qatar (16 joueurs de City ont été sélectionnés à ce jour), rien ne leur serait offert. C'est Phil Foden qui décida donc de prendre les choses en mains, en égalisant d'une somptueuse demi-volée, venue se loger sous la barre (45+1e).

Au retour des vestiaires, les Citizens ont eu de nombreuses situations mais n'ont pas pu conclure, la faute à un manque d'efficacité face au but (voir par ailleurs) ainsi qu'à un gardien adverse vigilant (73e, 77e). En fin de rencontre, 10 minutes de jeu supplémentaires ont été accordées, en raison d'une longue interruption du match pour panser la blessure d'Aymeric Laporte. C'est à l'issue de ce temps additionnel que les Bees ont crucifié les Sky Blues sur une contre-attaque (90+8e), conclue par Ivan Toney, double buteur (voir par ailleurs). Ils auraient même pu alourdir la marque si Kevin De Bruyne ne s'était pas retrouvé à défendre en position de dernier défenseur (90+9e).

Le joueur : Ivan Toney s'est vengéNon sélectionné par Gareth Southgate dans la semaine, l'attaquant anglais de Brentford devait forcément être déçu au moment de commencer la rencontre. Il a trouvé la meilleure solution pour faire passer son amertume. Double buteur, il a crucifié à l'issue du temps additionnel le 2e de Premier League, battu pour la première fois de la saison à domicile et depuis 16 rencontres à l'Etihad Stadium.

Le fait : City maladroit dans le dernier geste6/29. À l'image de leur ratio frappes cadrées/total des frappes, les Mancuniens se sont montrés plus confus qu'à l'accoutumée dans le dernier geste. Les offrandes géniales de Kevin De Bruyne ne manquaient pourtant pas (9e, 41e, 66e), les situations de frappes non plus (22e, 33e, 66e, 70e, 78e, 90+2e). Mais les Sky Blues ont parfois manqué d'efficacité et raté des gestes qu'ils réussissent d'habitude, à l'image de la frappe au-dessus d'Ilkay Gündogan au point de penalty (66e).

L'avant-dernier geste a aussi déçu par instants. On a souvent vu Erling Haaland être lobé ou trop court sur les nombreux centres qui lui étaient destinés. Ce fut le cas sur un contre qui aurait pu changer le résultat du match (88e), où il a perdu ses appuis au moment de recevoir le ballon.

lire aussi : Le classement de la Premier League

Manchester City est défait pour la première fois de la saison à domicile et restera à la deuxième place du Championnat à l'issue de la journée. De leur côté, les Bees, qui n'avaient plus gagné depuis le 14 octobre, remontent provisoirement à la 10e place avant les autres rencontres du week-end.