Manchester City: Guardiola préfèrerait jouer au golf qu’entraîner MU ou le Real

Pep Guardiola a des principes. Et ceux-ci lui refusent d’entraîner un rival des clubs par où il est passé. Le manager a ainsi confié qu’il ne s’assiérait jamais sur le banc du Real Madrid, ennemi honni du Barça où il a marqué l’histoire comme joueur, puis entraîneur, si sur celui de Manchester United, voisin détesté de Manchester City, où il est actuellement en poste. S’il n’avait pas d’offres après son passage sur le banc des Citizens, il choisirait d’autres plans. 

"Aux Maldives, il n'y a pas de terrain de golf"

"Si je n’avais pas d’offres, j’irais aux Maldives pour me reposer, a-t-il confié lundi à la veille de la demi-finale de League Cup contre Manchester United (ce mardi, 21h à Old Trafford). Enfin, peut-être pas aux Maldives parce qu’il n’y a pas de terrain de golf, mais après avoir avoir entraîné Manchester City, je n’irai jamais chez une équipes rivale comme Manchester United, comme je n’irai jamais au Real Madrid."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Le nom du technicien catalan avait été cité pour rejoindre Manchester United en 2013 après le départ de Sir Alex Ferguson. Mais Guardiola avait finalement rejoint le Bayern Munich avant s’engager avec Manchester City en 2016. Les Citizens défendent leur titre en League Cup qu’ils ont remportée les deux dernières années. "Depuis que je suis ici, nous avons plus souvent gagné que perdu dans cette compétition, c’est...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi