Manchester City, Guardiola : "Les propriétaires du club ne seront probablement pas heureux"

L'entraîneur du FC Barcelone s'est exprimé après la défaite des siens en demi-finale de FA Cup ce dimanche face à Arsenal.

Quatrième de Premier League, Manchester City est actuellement qualifié pour la prochaine Ligue des champions mais devra passer par un tour préliminaire. Les Citizens peuvent toutefois espérer finir troisième du championnat tout comme finir à la cinquième place. Arrivé l'été dernier, Pep Guardiola est plutôt satisfait de sa première saison en Angleterre mais pense que le son de cloche ne sera pas le même du côté des propriétaires des Citizens.

"Je ne pense pas qu'ils seront heureux. Les attentes du club sont aussi élevées que possible nous devons gagner tous les titres - et nous n'avons pas pu le faire. Donc, s'ils ne sont pas heureux, je peux comprendre complètement. Et nous aurions pu faire mieux en termes de résultats et même de la façon dont nous avons joué parce que nous voulions être dans la course au titre et aller jusqu'à la fin en Ligue des Champions. Malgré le fait que je suis content de ce que nous avons fait, ce n'est toujours pas suffisant. Mais ils doivent décider. Ce sont mes patrons. Le président et le propriétaire doivent décider de ce qu'ils veulent", a expliqué Pep Guardiola.

Malgré l'absence - pour le moment de titre - l'entraîneur de Manchester City est content de la saison de son équipe : "Mais vous vous demandez chaque fois mon avis et je suis honnête. Parce que je suis un gars qui, si nous ne jouons pas bien, le dis et si nous jouons bien aussi. Ma saison était bonne. Je suis tellement heureux. Je suis heureux ici. J'étais tellement heureux toute la saison, avec des hauts et des bas. Bien sûr, en ce qui concerne cela, pour atteindre une finale, peu importe laquelle. C'est si important. Tous les clubs du monde veulent gagner des titres. C'est important. Mais je pense que gagner ou ne pas gagner ne va pas changer trop de choses sur la perspective de notre avenir.Les titres contribuent à gagner la confiance, que le club est assez bon pour faire de grandes choses. Ce que nous devrons faire dans les prochaines années, rien ne change si nous gagnons ou ne gagnons pas le titre".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages