Manchester City, Guardiola : "On a souffert"

Man City a ramené un point de son déplacement à Arsenal, ce dimanche. Et son entraineur a reconnu que l'équipe ne méritait pas vraiment mieux.

Le choc de la 31e journée de Premier League, opposant Arsenal à Manchester City, s'est achevé sans vainqueur ce dimanche (2-2). Ayant mené à deux reprises dans cette partie, les Eastlands peuvent nourrir des regrets. Mais, d'un autre côté, ils peuvent aussi s'estimer heureux car les Gunners ont imposé une grosse pression vers la fin et auraient pu cueillir l'ensemble des points mis en jeu.

Un nul qui ne satisfait personne

Dans son analyse d'après-match, Pep Guardiola, le coach des Citizens, a été lucide. Il a reconnu qu'Arsenal a été plus conquérant et que sa formation a eu du mal à mettre en place son jeu. "On n'a pas joué en première période, après le but on a oublié de jouer. On a beaucoup souffert on a oublié de jouer en équipe. Il n'y avait plus de désir. En deuxième période, on a joué plus, mais ils ont été meilleurs que nous", a-t-il déclaré. 

Durant cette rencontre, City aurait pu se voir accorder un pénalty, mais Mr Marriner en a décidé autrement. Questionné sur ce fait de match, l'ex-coach du Barça a préféré ne pas trop polémiquer. "Je connais cet arbitre, parce qu'on l'a eu avant, mais je ne veux pas trop parler de ça". City n'aura pas trop le temps de digérer cette sortie. Dès mercredi, un autre rendez-vous capital se profile, avec un choc contre Chelsea. "On va défier une équipe qui est cohérente dans ce qu'elle fait. On n'a pas trop le temps pour récupérer. Mais on va essayer de le faire en rentrant à Manchester pour ensuite retourner à Londres", a confié pour conclure Guardiola. 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages