Manchester City-Real Madrid : Vinícius Júnior, Rush Hour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Fernandinho a peut-être cru qu'il avait trouvé la clé. Sept minutes après la reprise de la bagarre entre Manchester City et le Real Madrid ce mardi soir, le Brésilien avait chopé à la gorge son compatriote Vinícius Júnior pour aller offrir une brillante passe décisive à Phil Foden. Éteint, Vinícius ? Il n'avait peut-être jamais été aussi à point. Dans les 120 secondes suivant ce duel, le feu follet de Bernabéu a eu droit au match retour, face à son aîné de presque dix-sept ans, et a pu se racheter. Le même passeur (Ferland Mendy), le même appel, le même adversaire, la même feinte, avec cette fois un Fernandinho mordant la poussière et un couloir gauche s'ouvrant en grand. Et à cet instant précis, Pep Guardiola savait. Au bout de ce run, à la 55e minute, celui qui portait l'appareil dentaire bien avant…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles