Manchester United renverse Manchester City à Old Trafford

Bruno Fernandes a égalisé pour Manchester United. (P. Noble /Reuters)

Ce samedi, dans le cadre de la 20e journée de la Premier League, Manchester United accueillait son rival Manchester City. Alors qu'ils étaient menés au score, les Red Devils se sont imposés (2-1) et reviennent à un point de leurs adversaires du jour au classement.

Manchester United est un candidat crédible pour le titre de champion d'Angleterre. C'est peut-être le principal enseignement du surprenant derby de Manchester qui s'est déroulé ce samedi à Old Trafford, dans le cadre de la 20e journée de Premier League. qui a finalement été remporté par les Red Devils (2-1) face aux Citizens. Grâce à ce succès, les hommes de Ten Hag reviennent à un point au classement de leur adversaire du jour (deuxième).

lire aussi : Le film du match Manchester United - Manchester City

Arsenal pourrait s'envoler en têteLes voilà provisoirement troisièmes du Championnat anglais, devant Newcastle qui jouera dimanche face à Fulham. Ce résultat pourrait également se révéler une excellente opération pour Arsenal : si les Gunners gagnent dimanche à Tottenham, ils compteraient désormais huit points d'avance sur City.

C'est dire si les Sky Blues ont beaucoup perdu ce samedi, trois jours après leur élimination en Coupe de la Ligue à Southampton (0-2). Erling Haaland et ses coéquipiers peuvent d'autant plus s'en vouloir qu'ils avaient ouvert le score, de manière méritée, au coeur d'une seconde période qu'ils dominaient. Entré en jeu à 57e, Jack Grealish a ainsi scoré sur l'un de ses premiers ballons, reprenant de la tête un centre parfait de Kevin de Bruyne (0-1, 60e). Pire pour City, l'égalisation de United n'aurait sans doute pas dû être accordée, puisque sur l'action conclue par Bruno Fernandes, après une ouverture de Casemiro, Marcus Rashford est hors-jeu et fait action de jeu, même sans toucher le ballon (1-1, 79e).

Pourtant, le succès de MU n'est pas totalement immérité. Parce que les Red Devils ont livré une première période pleine de maîtrise, au cours de laquelle ils ont été proches de marquer sur des contres cinglants (11e, 34e, 37e...). Dans le même temps, City proposait un jeu guère fluide, plombé par le manque de mobilité de Phil Foden (très décevant, c'est qui lui a laissé sa place à Grealish) et la faible participation au jeu d'Erling Haaland, qui n'a cadré aucun tir durant toute la rencontre.

Neuvième succès d'affilée pour MUEt surtout United, poussé par un public incandescent, a eu le mérite de pousser en fin de match, pour finalement s'imposer grâce à un nouveau but de Marcus Rashford, son 8e lors des sept derniers matches. L'attaquant anglais, qui avait donné l'impression de s'être blessé musculairement en fin de première mi-temps, et qui semblait s'économiser depuis, s'est arraché pour reprendre de près un joli service d'Aljandro Garnacho (2-1, 82e). Une réalisation qui permet à Man United d'enchaîner un neuvième succès d'affilée, toutes compétitions confondues, et donc de rêver à un titre de champion qui échappe au club depuis 2013.

lire aussi : Le classement de Premier League