Le Mans, Boulogne-Levallois et Cholet assurent en Betclic Elite

Dominic Artis ici au tir face à Jeremy Evans a été l'un des hommes forts de Cholet à Paris. (A. Réau/L'Équipe)

Le Mans s'est facilement imposé face à Roanne (100-75) alors que Boulogne-Levallois et Cholet se sont imposés à l'extérieur, à Bourg-en-Bresse et à Paris, lors de la 7e journée de Betclic Elite samedi. Le Portel cueille son premier succès à Pau.

Le Mans garde le rythme. Dauphin de Monaco, invaincu, qui se déplace dimanche à Strasbourg, le MSB s'est facilement imposé à Antarès samedi lors de la 7e journée de Betclic Elite. Les Manceaux, portés par l'ailier US Tres Tinkle (23 points) et l'intérieur Williams Narace (17), ont dominé de bout en bout (100-75) la Chorale de Roanne, tombeuse de l'Asvel dimanche dernier (89-83).


lire aussi

Calendrier et résultats de cette 7e journée de Betclic Elite

La Chorale est restée aux vestiaires puisqu'elle était déjà menée 22-9 dans le premier quart-temps. En panne d'adresse (6 sur 26 à longue distance), elle n'a jamais été en mesure d'arrêter des Manceaux pourtant privés pour plusieurs semaines encore de leur capitaine et international Terry Tarpey.


5e victoire de rang pour Boulogne-Levallois

Boulogne-Levallois a remporté au forceps une cinquième victoire d'affilée à Bourg-en-Bresse (95-91) mais a été poussé à la prolongation par les joueurs de Frédéric Fauthoux.

Aaron Henry avait inscrit le panier égalisateur à une minute et trente-cinq secondes de la fin du temps réglementaire (76-76) avant plusieurs échecs de part et d'autre. Dans la prolongation, les Mets 92 ont pris les devants sur un panier de Hugo Besson lancé par un contre de Victor Wembanyama (23 points à 7 sur 12, 10 rebonds, 4 contres, 5 balles perdues) sur James Palmer.


lire aussi

La NBA va diffuser les matches de Victor Wembanyama et Boulogne-Levallois

Mais la JL de Pierre Pelos (22 points à 7 sur 7 à deux points) et d'Axel Julien (12 points) a fait trembler les Franciliens jusqu'au bout. Isiaha Mike puis Hugo Benitez rapprochaient leur équipe à une possession dans les quinze dernières secondes. Mais les Mets n'ont pas tremblé sur la ligne des lancers francs (17 sur 19 au final).


Cholet solide troisième, Nanterre de haute lutte, Le Portel se lance

Cholet a également conservé sa troisième place en s'imposant à l'extérieur, à Paris (75-66), qui n'a pas réussi à enchaîner après le premier succès remporté la semaine dernière à Pau (79-74). Les joueurs des Mauges ont eu le contrôle la majeure partie du match mais sont restés sous la menace jusqu'à un rebond offensif converti à longue distance par Dominic Artis (20 points) à une minute de la fin pour prendre sept points d'avance et contrôler les derniers assauts des arrières parisiens qui ont fait faillite à trois points (2 sur 27). Boris Dallo a inscrit 9 points et gobé 11 rebonds pour des Choletais dominateurs dans les deux raquettes.

Le Portel a enfin débloqué son compteur. Après six revers en six journées, les joueurs d'Eric Girard se sont appuyés sur une belle adresse à trois points (10 sur 19) et sur une attaque équilibrée autour de Terry Allen (18 points) pour surprendre Pau dans son Palais des Sports (84-89) et rejoindre Paris à la dix-septième place en attendant le match de Strasbourg dimanche. L'Elan, lui, a concédé un quatrième revers d'affilée malgré un bon Michael Stockton (19 points, 10 passes décisives).

Enfin, Nanterre a remporté un succès de haute lutte après prolongation (103-95) face à Gravelines-Dunkerque. Menés à la pause (36-44), les coéquipiers du meneur US Justin Bibbins (22 points) sont revenus à niveau dans le troisième quart-temps mais ont dû concéder la prolongation après une réussite à trois points de Romuald Morency. Keith Hornsby (29 points) a été l'homme du fort du temps supplémentaire avec Rion Brown (20).


voir aussi

Le classement de la Betclic Elite