Maradona, l'OM, Hidalgo et la villa de Cassis

·1 min de lecture

"Maradona à Marseille ?" C'est ce qu'on découvre avec joie/stupeur dans la rubrique transfert de L'Équipe, à l'aube de la saison 1989/1990 avec ce fameux point d'interrogation qui fait rêver, des comptoirs aux cours de récré. La nouvelle fait rapidement le tour des médias, qui se prennent à rêver d'une attaque Waddle-Papin-Francescoli-Maradona, tu m'étonnes. L'OM dément un peu au début, puis plus du tout au bout de quelques jours. "Maradona, c'est cadeau", confiera même Tapie, avec l'arrogance qu'on lui connaît. Michel Hidalgo, alors directeur sportif du club, a été aperçu du côté de Naples, et pas seulement pour se faire une calzone. C'est lui qui, un matin du printemps 1989, aurait proposé l'idée de génie à un Tapie en pleine conquête. C'est en tout cas ce qu'il confirme aujourd'hui. "C'est simple, on cherchait "le" joueur qui allait faire passer un palier à l'OM. Et à cette époque,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles