Un marathon à la nage pour Quentin Merat et Ghislain Vachette au profit du Téléthon

Quentin Merat et Ghislain Vachette. (D. Michel / L'Equipe)

Les deux nageurs Français Quentin Merat, 29 ans, et Ghislain Vachette, 30 ans, vont chacun s'élancer ce vendredi soir, depuis les bassins de l'hôtel Molitor, à Paris, pour tenter de réaliser un marathon à la nage en moins 16 heures dans le cadre du Téléthon.

Parcourir 42,195 km chacun à la nage dans les bassins de l'hôtel Molitor, à Paris, c'est le défi que veulent réaliser les nageurs Français Quentin Merat, 29 ans, et Ghislain Vachette, 30 ans. Ce vendredi soir ils vont s'élancer et tenter de passer sous la barre des 16 heures. Après avoir réalisé un triathlon - pour l'association Envol - dans leur appartement pendant le premier confinement lié à l'épidémie de Covid en mars 2020, les deux triathlètes se lancent dans une tout autre aventure. « On est des anciens nageurs de haut niveau, nous précise Merat, ingénieur chez Decathlon. Le Covid nous a donné plein d'idées de défis à réaliser. Pour les 30 ans de Ghislain (professeur de sport) cette année, on a fait 30 km à la nage pour l'association Lames de Joie. En vue des JO de Paris 2024, on s'est dit qu'on allait tenter de réaliser quelque chose d'encore plus fun. »

Un marathon en 4 étapesPour réussir ce marathon à Molitor, les deux compères ont prévu quatre blocs qui alterneront entre efforts et récupérations. « Le premier bloc fera 15 km, puis 12 km pour le deuxième, le troisième fera 9 km et enfin le dernier 6,195 km, détaille Merat. Entre chacun des blocs, une pause de 30 minutes sera prévue pour manger solide et faire des micro-sieste d'une dizaine de minutes. » Un local au sein de l'hôtel leur sera consacré pour qu'ils puissent se reposer avant de revenir à l'eau. Tout au long de la nuit, ils évolueront dans la piscine intérieure de Molitor, avant de basculer dans le grand bassin extérieur à partir de 7 heures du matin, samedi.

Soutenu par le TéléthonQuentin Merat et Ghislain Vachette ont pris l'habitude de mettre en avant une association pour chaque aventure ou défi qu'ils souhaitent réaliser. « On en a parlé au Téléthon et ils ont tout de suite été emballés par l'idée, raconte le nageur de 29 ans. Ce qui est lié au handicap nous tient à coeur et pouvoir permettre à chacun de faire du sport est une belle cause. » Le compte à rebours est lancé.

Pour effectuer un don à destination de l'AFM-Téléthon, il est possible de téléphoner au 3637 ou de se connecter sur www.don.telethon.fr.

lire aussi : Un match de 30 heures à Roland-Garros en soutien au Téléthon