Marcel Rémy, doyen suisse de la grimpe, est mort à 99 ans

Marcel Rémy. (hannes tell/Mammut.)

Considéré comme l'un des plus vieux grimpeurs en activité du monde, le Suisse Marcel Rémy est mort à 99 ans.

Le Temps l'a surnommé « le patriarche des cimes ». Toute la communauté grimpe s'est émue de la disparition à 99 ans de l'alpiniste Marcel Rémy, considéré comme l'un des plus vieux grimpeurs en activité du monde. Selon le média spécialité Outside, citant son sponsor Mammut, il est décédé paisiblement dans son sommeil à son domicile.

Cet ouvrier de chemins de fer de formation était une figure de l'alpinisme suisse, sa longévité exceptionnelle et sa persévérance forçant l'admiration dans un pays où la montagne est reine. « Pendant près d'un siècle, tu as inspiré des gens du monde entier par ta passion indéfectible pour l'escalade », a réagi son sponsor, l'entreprise de sports de montagne suisse Mammut, sur Instagram.

Pour son 99e anniversaire, le Suisse s'était offert une voie cotée 4c dans une salle d'escalade où il avait l'habitude d'aller s'entraîner chaque semaine, y retrouvant un de ses fils. En 2017, pour sa dernière ascension d'envergure, il avait gravi le miroir d'Argentine, une paroi calcaire vertigineuse de 450 mètres des Alpes vaudoises (sud-ouest), à 94 ans passés. « Si j'ai le bonheur de vivre encore et d'être bien, pourquoi pas continuer ? », avait-il expliqué à l'AFP.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles