Marco Reus, l'espoir

SO FOOT

C'est comme s'il avait toujours été là. À peine le match contre Francfort entamé, et Rolls Reus passe en mode automatique. Il sait qu'il est hors jeu sur la passe de Pierre-Emerick Aubameyang. Alors il freine et lève le bras, pour dire qu'il ne poursuit pas l'action. Puis il repart, plein gaz, dès qu'il voit qu'il est de nouveau en jeu. Il est trop en avance sur la passe de Christian Pulisic ? Pas grave : Marco Reus checke dans son rétro, reprend le cuir derrière son pied d'appui, et ouvre le score au bout de 123 secondes. Soit une de moins que lors du déplacement du BvB à Mayence (1-1), en février dernier. C'est ce qu'on appelle un départ canon. Ou un retour, c'est selon.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages