Marcus Thuram, le droit à la seconde chance

SO FOOT
·1 min de lecture

Le site chosesasavoir.com est formel : "Quand il est sur la défensive, agacé et énervé, le lama se met à rabattre ses oreilles en arrière, faire claquer sa langue pour activer la production de salive et si la situation dure, projeter le liquide à une distance maximale de trois mètres." A priori, Marcus Thuram n'est pas un lama. D'autant plus qu'il est né en Italie à des milliers de kilomètres de l'Amérique du Sud, continent d'origine de cette espèce de camélidés. Pourtant, l'attaquant du Borussia Mönchengladbach a agi de la même manière qu'un lama lors du match de Bundesliga face à Hoffenheim (1-2). Visiblement agacé de l'attitude du latéral adverse Stefan Posch, le fils de Lilian se rapproche de lui, lui glisse quelques mots et lui envoie un vilain crachat dans le visage. Avant d'écoper d'un carton rouge logique et d'être la cible des réseaux… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com