Marion Rousse les fait pleurer, elle balance tout

Désormais reconvertie consultante et directrice de courses, Marion Rousse a fait une petite carrière dans le cyclisme. Lors de ses jeunes années, la conjointe de Julian Alaphilippe en a d'ailleurs marqué plus d'un. Contrainte d'évoluer avec les garçons, elle a raflé quelques succès. Et cela a été suffisant pour que certains parents lâchent quelques larmes.

Ancienne coureuse de cyclisme, Marion Rousse a arrêté sa carrière très précocement, en 2015 à l’âge de 24 ans. Avant cela, elle a eu le temps de rafler quelques titres, dont celui de championne de France sur route en 2012. Désormais reconvertie consultante - notamment pour le Tour de France - et directrice de courses, Marion Rousse continue de vivre de sa passion.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le père de Marion Rousse l’a initié au vélo

Son amour pour le vélo, elle le doit à son père, Didier Rousse, coureur amateur pendant près de deux décennies. Ce dernier a d’ailleurs essayé à plusieurs reprises de dissuader sa fille de marcher dans ses pas, en vain. Marion Rousse a commencé la compétition avec les garçons lorsqu’elle était très jeune. Malgré cela, elle a tout de même réussi à glaner quelques succès. Et par la même occasion, elle est entrée dans la mémoire de quelques parents, dont certains ont laissé échapper quelques larmes.

«J’ai vu des parents pleurer parce que j’avais été meilleure que leur fils...»

« Quand je…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com