Maroc : à la recherche du temps perdu

·1 min de lecture

Les supporters marocains ont sorti le bouclier de protection. Entre lucidité et peur de l'échec, les assidus du Mountakhab refusent en effet de se voir comme vainqueur potentiel de cette Coupe d'Afrique des Nations 2021. En cause, une liste de joueurs contestée jusqu'au dernier moment mais également un style jugé fade, pour une nation adepte du beau jeu et de l'élégance de ses individualités. Pourtant, la génération qui s'offre à Vahid Halilhodžić pourrait bien changer la donne. Talentueux et déterminés, ses jeunes protégés pourront surtout bénéficier de l'intransigeance du Bosnien, conscient d'abattre ses dernières cartes, lui qui a une revanche à prendre sur la CAN après ses échecs en quarts de finale avec la Côte d'Ivoire en 2010 et dès le premier tour avec l'Algérie en 2013.

La peur du Vahid


Au moment d'officialiser le groupe des 28 joueurs qui rallieront Yaoundé, Halilhodžić…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles