Maroc : Amine Harit sérieusement blessé lors de Monaco-OM et probablement forfait pour la Coupe du monde

Amine Harit s'est blessé au genou gauche. (F.Porcu/L'Equipe)

Le milieu offensif de l'OM Amine Harit s'est sérieusement blessé au genou gauche contre Monaco, ce dimanche. Sa participation à la Coupe du monde avec le Maroc semble impossible.

Jeudi après-midi, en conférence de presse à la Commanderie, le milieu de l'OM Amine Harit a eu cette déclaration prémonitoire : « À partir du moment où on commence à calculer, à faire attention à ne pas se faire mal, c'est à ce moment-là qu'arrivent les blessures. Il faut jouer comme si c'était un match normal, et c'est en se donnant à fond qu'on évite les blessures. Il faut rentrer dans les duels à 100 % et ne pas penser à la Coupe du monde. La Coupe du monde, si on doit la faire, tant mieux, si on se fait mal au dernier match, c'est le destin, c'est ce qui était prévu. Mais il n'y aura pas de retenue. »

lire aussi : Le film de Monaco - OM

À la 58e minute, en pressant haut dans le camp de Monaco, l'international marocain de 25 ans, auteur d'une belle première période, s'est tordu le genou gauche sur un contact avec Axel Disasi. Il s'est écroulé, hurlant de douleur. « Je prends le ballon, et sur l'élan, je sens qu'il y a un contact, explique le défenseur de l'ASM. Sur le moment, je ne vois rien, puis j'ai la sensation d'une béquille sur ma cuisse. »

Sur le terrain, Youssouf Fofana, qui connaît Harit depuis leur adolescence en Île-de-France, est bouleversé. Sur le banc, Dimitri Payet, qui s'apprête à le remplacer, est marqué. Lui aussi a raté un Mondial, en 2018, en se blessant juste avant. Mais là, la blessure semble grave, très grave, et le joueur passait un IRM tard dimanche soir. « C'est chaud », souffle un dirigeant de l'OM. Le capitaine Valentin Rongier a des mots tendres pour son milieu offensif : « On est forcément très touchés, et on espère que ça ne sera pas trop sérieux... On a vu sans trop voir, et après on a cherché à le protéger. Lui semblait triste et inquiet. Maintenant, on attend. Je suis dégoûté, après, ça a été dur de se remettre dans le match. »

« De ce qu'on sait, c'est une très grosse blessure », a annoncé son entraîneur Igor Tudor, sur Prime Video. « Il s'est blessé juste avant la Coupe du monde, on en a parlé toute la semaine, je suis très triste. »

« On est peinés par cette blessure, ça m'a l'air d'être un peu grave quand même, a réagi son coéquipier Mattéo Guendouzi au micro du diffuseur du match. C'est très difficile, on sait ce qu'il y a derrière, le rêve pour lui de la rejouer, puisqu'il avait joué celle de 2018. C'est un garçon exceptionnel par sa mentalité et qui fait un très bon début de saison, ça fait mal au coeur, quand même. »

« Je ne sais pas ce qu'il a mais je pense que c'est assez grave », a abondé Jordan Veretout. « Cette victoire est pour lui. Il est parti à l'hôpital, c'est un moment très difficile pour lui, on est tous derrière lui. »

Le joueur de 25 ans a des fortes chances de déclarer forfait pour la Coupe du monde (20 novembre - 18 décembre), qu'il devait disputer avec le Maroc.

lire aussi : Philippe Clement, entraîneur de Monaco, battu par l'OM : « Sur une action, Embolo est taclé comme au rugby »