Le Maroc bat le Canada, termine premier du groupe et se qualifie pour les huitièmes de finale

Le Maroc bat le Canada, termine premier du groupe et se qualifie pour les huitièmes de finale

Vainqueur du Canada ce jeudi (2-1), le Maroc a terminé en tête du groupe F. Les Lions de l'Atlas rejoignent les huitièmes de finale de la Coupe du monde pour la première fois depuis 1986.

Le match : 1-2Trente-six ans après, le Maroc est de retour en huitièmes de finale. Les joueurs de Walid Regragui ont réussi la magnifique performance de terminer premiers d'un groupe F dans lequel figuraient la Croatie, vice-championne du monde, et la Belgique, troisième du Mondial russe. Après avoir résisté à Luka Modric et ses coéquipiers (0-0), les Marocains ont surclassé les Belges (2-0) et terminé sur un succès probant face au Canada (2-1) ce jeudi.

lire aussi : Le film de Canada-Maroc

Les Lions de l'Atlas n'ont pas attendu longtemps pour se mettre dans le bain, soutenus par une grande partie du stade Al-Thumama. Dès la quatrième minute, ils ont ouvert le score grâce à leur star, Hakim Ziyech. Ce dernier a profité de la passe en retrait trop molle du défenseur Sam Adekugbe puis de la relance complètement manquée de Milan Borjan, le gardien, pour ouvrir le score (4e). Moins de vingt minutes plus tard, Youssef En-Nesyri a doublé la mise, parfaitement lancé par Achraf Hakimi (23e). Les Marocains, qui semblaient maîtriser la rencontre, ont pourtant relancé les Canadiens quand Nayef Aguerd a dévié dans son propre but le centre d'Adekugbe (40e). Puis En-Nesyri, qui pensait avoir réalisé un doublé, a vu son but refusé pour une position de hors-jeu d'Aguerd, qui avait gêné Borjan (45e+3).

Le résumé du match :

Au retour des vestiaires, les Lions de l'Atlas ont laissé les Canadiens prendre le jeu à leur compte. Le Lillois Jonathan David a fait son entrée (65e) sans se montrer décisif. Les coéquipiers d'Alphonso Davies ont pourtant poussé, à l'image de cette tête sur corner d'Atiba Hutchinson qui a heurté la barre avant de rebondir sur la ligne de but, que le ballon n'a pas entièrement franchie (71e). Les joueurs de Regragui ont souffert jusqu'à la fin mais sont parvenus à garder leur avance, synonyme de victoire et de deuxième huitième de finale dans l'histoire de la sélection marocaine après 1986. Ils affronteront le deuxième du groupe E, dont le dénouement sera connu ce jeudi soir.

Le joueur : Ziyech enfin buteurAprès une performance moyenne face à la Croatie (0-0), Hakim Ziyech était monté en puissance face à la Belgique (2-0). Le gaucher de Chelsea avait réalisé un match tranchant, concrétisé par une passe décisive pour Aboukhlal pour le 2-0 (90e+2). Cette fois-ci, Ziyech a confirmé sa montée en puissance en marquant le premier but de son équipe en lobant Borjan, le gardien canadien, quatre minutes seulement après le coup d'envoi. S'il continue sur cette lancée, il pourrait permettre à son équipe de réaliser un joli parcours dans ce tournoi.

lire aussi : La Croatie en huitièmes, la Belgique éliminée