Maroc: graves incidents lors d'un match de Coupe d'Afrique, une jeune femme est morte

AFP

Une jeune Marocaine est morte samedi soir des suites d'un "malaise" avant un match de coupe d'Afrique des clubs à Casablanca, a appris l'AFP de source officielle, alors que de nombreux supporters, certains sans billets, se pressaient aux abords du stade, selon des témoins et des médias.

Une enquête ouverte

"Une supportrice de l'équipe du Raja Casablanca, âgée de 29 ans, est décédée alors qu'elle se trouvait aux alentours du complexe sportif Mohammed V, pour assister au match opposant le Raja à l'équipe égyptienne Al Ahly lors du match retour des quarts de finale de la Ligue des champions de la Coupe d'Afrique de football (CAF)", ont annoncé les autorités locales de la préfecture de Casablanca. Selon une source officielle, la jeune femme a été victime d'"un malaise aux abords du stade". Une enquête a été ouverte.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Plusieurs groupes de supporters du Raja, en surnombre, n'ont pas pu accéder au stade "alors qu'ils avaient des billets", a rapporté le site spécialisé "elbotola.com", qui a dénoncé une "organisation scandaleuse". Un autre site sportif, almountakhab, ainsi que des témoins, ont évoqué des "affrontements entre des supporters et les forces de l'ordre au moment de l'ouverture des portes du stade".

Par ailleurs, selon un photographe de l'AFP, une bagarre générale, marquée par des jets de bouteilles, a éclaté dans une tribune à la fin de la rencontre - qui s'est terminée sur un match nul 0 à 0 - entre bandes rivales d'ultras du Raja. Les violences sont récurrentes entre groupes de supporters marocains. Le Maroc s'est déclaré candidat pour accueillir la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en 2025, et a également officialisé le mois dernier sa candidature pour l'organisation du Mondial 2030, avec l'Espagne et le Portugal, un tournoi qui marquera le centenaire de la plus populaire des compétitions sportives.

Article original publié sur RMC Sport