Marquinhos, comme en 2022

Quelques secondes après le décompte précédant le passage à la nouvelle année, les embrassades sous le gui, et la petite coupette de champagne qui va bien, Marquinhos a sûrement dû souffler à ses proches, tel un chef d'État, que 2023 sera meilleur que 2022. À la peine depuis le printemps dernier, le défenseur brésilien a passé une sale année. En ce premier de l'an, sur la pelouse du dauphin lensois, le capitaine du PSG a encore enfilé son costume froissé de l'année passée et porte une grande part de responsabilité dans cette première défaite de la saison (3-1). C'est le but de Loïs Openda qui a évidemment le mieux illustré toute la détresse du joueur parisien. Alors qu'il était revenu au niveau du Belge, il s'est complètement fait avoir dans sa propre surface et a taclé dans le vide, pas loin de finir sa course dans les vestiaires. Est-ce que le Marquinhos d'il y a…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com