Marseille confirme en écartant un faible Toulouse

LIGUE 1 – Peu inquiété par le TFC, l’OM a été intéressant pour aller chercher une victoire précieuse (2-0). Avec ces trois points, Marseille remonte à la cinquième place.

Deux victoires contre Konyaspor (1-0) et à Amiens (0-2) ont ramené un peu de sérénité à Marseille, mais l’OM doit confirmer face à Toulouse. Dans un Vélodrome qui s’attache à montrer son soutien à Bernard Tapie, malade, et avec Clinton Njie et Lucas Ocampos titulaires, l’OM affiche un visage intéressant, fait de mouvements constants autour de Dimitri Payet à la baguette. Une domination concrétisée peu après la demi-heure de jeu avec Florian Thauvin, au bout d’un coup de billard pour fusiller Lafont de près (1-0, 33e). En face, Toulouse et l’ancien Marseillais Giannelli Imbula ne proposent tout simplement rien.

Le film du match

Les hommes de Pascal Dupraz semblent revenir avec de meilleures intentions en seconde période, mais ils se font surprendre à l’heure de jeu, quand Ocampos est seul à la retombée d’un ballon sur corner et tout heureux de le mettre au fond des filets (2-0, 62e). C’en est trop pour le TFC. Germain fait son apparition, Mandanda sort un gros arrêt (voir ci-dessous) et Marseille tient tranquillement sa troisième victoire de rang. C’est la seconde fois seulement de l’ère Garcia, une série qui permet à l’OM de remonter à la cinquième place, à égalité de points avec Nantes (13). Toulouse est 14e.


L’attaque marseillaise séduisante, le milieu toulousain inquiétant
A gauche, Ocampos profitait de la suspension de Sanson pour intégrer l’équipe de départ. En pointe, c’était un vrai choix de Rudi Garcia que de titulariser Njie à la place de Valère Germain. Et les deux joueurs ont marqué des points. Constamment en mouvement, malgré un peu de déchet technique, l’Argentin et le Camerounais ont régalé Payet de leurs appels, avec en prime une passe décisive et un but pour Ocampos. Et comme Thauvin est toujours incisif, cela fait un joli quatuor marseillais, soutenu par une paire Luiz Gustavo – Zambo Anguissa solide. En face, toute l’équipe toulousaine a déçu. Pas de plan de jeu, personne pour ressortir les ballons, peu d’envie… Mention spéciale sur ce plan à la paire Giannelli Imbula – Yannick Cahuzac, incapables de mettre un peu d’ordre au milieu de terrain. Dupraz a beaucoup parlé cette semaine. Trop ?

Et sinon, on a aimé…
…Steve Mandanda, toujours impeccable. S’il a eu très peu de travail, le gardien olympien a épargné à ses coéquipiers une fin de match stressante en sortant magnifiquement un reprise à bout portant de Cahuzac (71e). A 2-1, le match aurait pu basculer. Mais les Marseillais n’ont pas eu cette inquiétude grâce à leur portier éternel, qui a su ne pas se refroidir le reste du temps…


____________________________________________________

Téléchargez l’App Yahoo Sport

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages