Marseille - Lyon : entre fulgurances et insuffisances, le match à deux vitesses de Lucas Paqueta

Loris Belin
·1 min de lecture

Même quand il n'est pas flamboyant tout un match durant, Lucas Paqueta s'est bien imposé comme le patron de l'Olympique Lyonnais. A Marseille ce dimanche, l'ancien joueur de l'AC Milan a été le symbole de sa formation, à moins que cela ne soit l'inverse. Quand le Brésilien a su s'imposer comme le maître des débats, l'OL a tutoyé l'excellent. Avant de devenir bien plus inoffensif une fois le milieu de terrain retombé de son nuage.

Rudi Garcia a beau pouvoir compter sur Houssem Aouar au milieu de terrain, le leader technique de l'entrejeu lyonnais se nomme bien Lucas Paqueta. Le numéro 12 rhodanien a été comme rarement cette saison le métronome de la soirée des Olympiens. L'Auriverde a rayonné dans un début de match à sens unique, dominé outrageusement par les Gones. Disponible en permanence, impeccable dans sa conservation de balle et la simplicité de ses transmissions, Paqueta a été le moteur dans le cœur du terrain durant les 20 premières minutes. Le Brésilien n'a pas seulement fait admirer la qualité de sa patte gauche et s'est aussi mis à la planche pour participer à l'effort de pressing. Dans le rouleau compresseur installé par le milieu lyonnais, le joueur de 23...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi