Martin Thomas, blessé à un poignet, forfait pour les sélections nationales à Vaires-sur-Marne

·2 min de lecture

Coup dur pour Martin Thomas, 5e aux JO de Tokyo en C1, qui ne peut pas participer aux sélections nationales ce week-end à Vaires-sur-Marne. Renversé jeudi par une voiture alors qu'il se rendait au bassin à vélo, il a le poignet gauche fracturé.

« Comment vous sentez-vous, 24 heures après l'accident ?
Déjà, je ne suis pas dans une boîte en sapin, j'ai eu de la chance, ça fait relativiser ! Je roulais sur le rond-point proche du bassin quand un mec qui allait vite est entré et a percuté la roue arrière de mon vélo. Heureusement que je l'ai vu et que j'ai pu anticiper en sautant. Mais en retombant, je me suis appuyé sur le poignet gauche pour amortir ma chute.

lire aussi

Sélections nationales sur le bassin olympique de Vaires-sur-Marne

Votre poignet a été touché ?
Je suis allé faire des examens à l'Insep ce matin, j'ai une fracture au poignet. J'ai deux semaines de repos et après, je pourrai mettre une attelle moulée à ma pagaie qui me permettra dans un premier temps de naviguer sur le plat. Ensuite, progressivement, j'espère pouvoir retrouver l'eau-vive.

Vous ne pouvez-vous donc pas participer au Championnat de France, épreuve qui permet de sélectionner les athlètes pour la saison internationale.
Le problème de notre sport, c'est qu'il n'y a qu'un temps de sélection. Théoriquement, je ne pourrai donc pas faire la saison internationale. Mais c'est quand même un cas de figure exceptionnel. J'espère, en fonction de la cicatrisation de mon poignet, que je pourrai participer à certaines manches de Coupe du monde. Ça me permettrait de garder le contact et c'est important pour la motivation. Faire une saison blanche serait vraiment dur. En 2015, j'ai eu la même blessure au poignet droit à cinq semaines des Championnats du monde. J'avais bien récupéré. Ça reste d'ailleurs ma meilleure performance sur des Mondiaux (6e) ! »

lire aussi

Toute l'actualité du canoë-kayak

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles