Martinez après la défaite de la Belgique contre les Pays-Bas : « Peut-être le résultat dont on avait besoin »

Roberto Martinez a dû faire sans Romelu Lukaku, sorti prématurément. (J. Geron/Reuters)

Après la large victoire des Pays-Bas en Belgique (4-1), le sélectionneur des Diables rouges Roberto Martinez ne veut pas « s'inquiéter outre mesure » à six mois de la Coupe du monde.

Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, battue par les Pays-Bas (4-1) : « C'était peut-être le résultat dont on avait besoin pour nous réveiller mais il ne faut pas s'inquiéter outre mesure à six mois du Mondial. Le but c'est de rendre les joueurs, ou plutôt de rendre ce groupe prêt pour la Coupe du Monde en effectuant des tests. Pendant 20 minutes, on a montré de belles choses, mais la sortie de Lukaku a provoqué un déséquilibre, notamment en perte de balle.

Après, quand le jeu s'est ouvert et est devenu plus exigeant physiquement, cela s'est compliqué parce qu'ils étaient plus forts que nous à ce niveau-là. Ce mauvais résultat, qui doit nous faire réfléchir, est la résultante de notre saison compliquée, avec beaucoup de joueurs qui ont énormément donné et d'autres qui n'ont pas assez joué. Après, on a vu qu'il était temps de penser à reconstruire sur des bases solides en fonction des prochaines échéances, avec de nouveaux visages comme celui d'Amadou Onana, qui a montré qu'il pouvait nous rendre de précieux à l'avenir. »

lire aussi

« Une victoire méritée », estime Daley Blind après le succès des Pays-Bas en Belgique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles