Masters 1000 de Monte-Carlo : les cinq chiffres qui expliquent la surprenante élimination de Rafael Nadal en quarts de finale

Louise Gerber
·1 min de lecture

La terre a tremblé sur le Rocher. Opposé à Andrey Rublev en quarts de finale du Masters 1000 de Monte Carlo, Rafael Nadal, hendécuple vainqueur du tournoi monégasque, s'est montré nettement en dessous de son niveau habituel, au service notamment. Le roi de la terre battue a été éliminé par le Russe en trois sets (6-2, 4-6, 6-2) après 2h32 de jeu.

• 36 fautes directes

Nadal, apparu très en forme sur ses deux premiers matches (5 jeux concédés et 2h19 passées sur le court), a commis énormément de fautes contre Rublev (36 sur l'ensemble de la rencontre, pour 25 coups gagnants). Un ratio coups gagnants - fautes directes négatif inhabituel pour le Majorquin.

• 7 doubles fautes

Le Taureau de Manacor s'est montré très en dessous de son niveau de jeu, et notamment au service. Les nets progrès affichés ces dernières années ne se sont pas vus sur ce match. L’Espagnol a multiplié les doubles fautes (7), notamment en début de partie - avec cinq doubles commises lors du premier set.

• 42% de point gagnés derrière sa seconde balle

Habituellement solide au service, le joueur de 34 ans a affiché un taux de points...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi