Le match que vous n'avez pas regardé : Kirghizistan-Russie

Ce samedi 24 septembre n'était pas un jour comme un autre, pour une partie de la planète. C'est en effet à cette date que la rencontre historique opposant le Kirghizistan à la Russie a eu lieu, au stade Dolon Omurzakov de Bishkek. Une première, en 31 ans d'existence de leurs équipes respectives. Dans les gradins, pleins à craquer pour l'occasion ? Des femmes enveloppées dans le drapeau national et des hommes portant le kalpak, chapeau traditionnel en feutre. En bas des tribunes, de longues files se forment devant les vendeuses de Maksym (boisson pétillante, à base d'orge fermenté).

Pourquoi attendre trois décennies ?


Côté kirghize, la sélection nationale est - parmi toutes celles de l'ex-URSS - celle qui peine le plus à garder la tête hors de l'eau depuis son indépendance. Ce petit pays montagneux, avec peu de ressources naturelles, demeure un des plus pauvres d'Asie centrale. Faute de financement et de soutien…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com