Incidents lors du match OL-OM : huis clos pour Lyon

·1 min de lecture
Dimitri Payet à terre après avoir été touché par un projectile lors du match OM-OL à Lyon, le 21 novembre 2021.
Dimitri Payet à terre après avoir été touché par un projectile lors du match OM-OL à Lyon, le 21 novembre 2021.

La décision est tombée. À l?issue de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), qui s?est réunie dans l?urgence lundi 22 novembre, l?Olympique lyonnais a été fermement sanctionné. Après qu?un jet de bouteille a visé le joueur Dimitri Payet dimanche, lors de la rencontre OL-OM, la LFP a décrété le huis clos total du stade de la capitale des Gaules, à titre conservatoire.

« Au regard du grave incident intervenu pendant la rencontre [?], la commission de discipline de la LFP décide de mettre le dossier en instruction et prononce, à titre conservatoire, un huis clos total du Groupama Stadium jusqu?au prononcé de la mesure définitive », attendu le 8 décembre, a annoncé la LFP. Cette mesure de huis clos concerne le match Lyon-Reims programmé le 1er décembre, a-t-elle précisé.

À LIRE AUSSIOL-OM : la colère noire de Jean-Michel Aulas sur RMC

Dimitri Payet heurté par un projectile

Au terme de son enquête, la commission de discipline doit se prononcer à la fois sur la responsabilité de Lyon dans cet incident et sur le sort du match, interrompu à 0-0 après moins de deux minutes de jeu lorsque Payet a été heurté au visage par une bouteille d?eau en plastique alors qu?il s?apprêtait à frapper un corner.

L?auteur présumé du jet de bouteille, âgé de 32 ans, était toujours en garde à vue lundi matin pour « violence avec arme par destination dans une enceinte sportive ». Selon l?OL, « il est apparu que l?homme n?était pas membre d?un groupe de supp [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles