Mathew Knowles défend le concert de Beyoncé à Dubaï après les critiques de la communauté LGBTQ+

Mathew Knowles défend le concert de Beyoncé à Dubaï après les critiques de la communauté LGBTQ+

POLEMIQUE - Certains fans reprochent à la chanteuse d’avoir oublié ses principes d’inclusivité au profit d’un concert privé dans un pays où l’homosexualité est illégale

Où sont passés les combats de défense des minorités de Beyoncé ? C’est ce que se demande une partie de la communauté LGBTQ+ après le concert privé de la star pour l’ouverture d’un hôtel de luxe à Dubaï. Les Emirats arabes unis ne sont pas précisément une terre de tolérance pour les homosexuels et les minorités sexuelles, puisqu’une loi fédérale et de l’Emirat interdit l’homosexualité, avec peine de mort à la clé, pas plus d’ailleurs qu’ils ne sont connus pour leur féminisme, même si la constitution garantit l’égalité (sous réserve).

Cependant, Mathew Knowles, le père et manager de l’interprète de Crazy in Love, ne voit pas où est le problème. Ce dernier a en effet déclaré à TMZ qu’avec ce concert, Beyoncé a « réuni une foule vraiment diverse » et a rassemblé les gens. Il a aussi rappelé que la chanteuse de Cuff It était connue pour avoir « toujours défendu l’inclusion » et ne ferait rien qui pût « blesser délibérément quelqu’un ».

Renaissance ou trahison ?

La star a refusé de commenter la polémique de ce retour en fanfare, après quatre ans d’absence sur scène. Les internautes, eux, ne se sont pas fait prier pour critiquer l’artiste qui aurait perçu 24 millions de dollars plutôt que d’affirmer haut et fort(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nabilla s’éclate avec ses copines influenceuses au concert de Beyoncé… Anouchka Delon passe le week-end au ski…
Beyoncé fait monter sa fille Blue Ivy sur scène à Dubaï… Kylie Jenner dévoile le prénom de son fils…
Le rappeur Tory Lanez jugé coupable d’avoir tiré sur Megan Thee Stallion en 2020