Mathieu Valbuena se paye Igor Tudor et ses choix « discutables » après l'élimination de l'OM en Ligue des champions

Valbuena est amer. (F. Faugère/L'Équipe)

L'ancien milieu de l'OM Mathieu Valbuena n'a pas compris qu'Igor Tudor n'ait pas fait entrer Dimitri Payet contre Tottenham (1-2) mardi, en Ligue des champions, ni qu'il ait sorti Jonathan Clauss au profit d'Issa Kaboré.

Partagé entre « regret, incompréhension, énervement et colère » après l'élimination de l'OM en phase de groupes de la Ligue des champions mardi, Mathieu Valbuena a égratigné les choix « discutables » et les changements « incompréhensibles » d'Igor Tudor dans un entretien accordé à So Foot mercredi.

« Quand tu joues le match de l'année et que tu ne fais pas entrer (Dimitri) Payet... Même s'il n'est pas en grande forme, dans une fin de match comme ça, il peut faire la différence sur coup franc, ou sur un geste, regrette l'ancien milieu marseillais (2006-2014), qui a disputé 37 matches de C1 avec l'OM. Pareil : sortir (Jonathan) Clauss pour (Issa) Kaboré, sans lui jeter la pierre, ce n'était pas le choix le plus judicieux. Quand tu jettes ton dévolu sur un match qui conditionne ta saison, l'avenir de ton club, ces choix laissent perplexe. »

Valbuena s'étonne aussi du manque de communication fatal à l'OM dans les dernières minutes, alors qu'un nul aurait suffi à verrouiller la troisième place. « Que les joueurs n'aient pas été mis au courant du résultat de Francfort, c'est lunaire, peste le joueur de l'Olympiakos. C'est une faute professionnelle. Même si on a envie de jouer la qualification, à ce moment, on doit sécuriser au moins la place en C3. Cela aurait été une déception, mais aussi un moindre mal. Résultat ce matin : l'OM n'a rien, à part la queue entre les deux jambes. »


lire aussi

Entraîneur, dirigeants, joueurs : les grands perdants de l'OM avec l'élimination en Ligue des champions