Matteo Berrettini domine Andy Murray en finale de Stuttgart

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Matteo Berrettini a remporté le tournoi de Stuttgart. (Jayne Kamin-Oncea/Usa Today Sports / Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux mois et demi après avoir été opéré de la main droite, Matteo Berrettini décroche le titre à Stuttgart dès son tournoi de reprise. En finale, l'Italien a battu Andy Murray 6-4, 5-7, 6-3.

Opéré de la main droite fin mars au sortir d'Indian Wells, Matteo Berrettini (10e mondial) avait été contraint de zapper l'intégralité de la saison sur terre battue. Il effectuait sa rentrée cette semaine sur le gazon de Stuttgart. Et l'Italien apprécie cette surface : en finale, face à Andy Murray, battu 6-4, 5-7, 6-3, en 2 h 40, il a conquis son sixième titre, mais surtout le troisième sur herbe, après Stuttgart, déjà (en 2019) et le Queen's (en 2021).

En deux saisons, il n'a subi qu'une seule défaite sur cette surface : en finale de Wimbledon, l'an dernier, contre Novak Djokovic. Déjà dominé en finale de Sydney en début d'année (par Aslan Karatsev), Murray devra encore patienter pour soulever un trophée. Son dernier remonte à Anvers 2019.

19 aces pour Berrettini

Saoulé d'aces (Berrettini en a claqué 19), Murray a eu beaucoup de mal à se dépêtrer du slice de revers venimeux de son rival. Il sauva sa peau presque par miracle dans le neuvième jeu du deuxième set, où il dut écarter trois balles de break, qui valaient presque balles de match. Coup de chance (pour lui), l'Italien vendangea complètement son jeu de service à 6-5.

Mais Murray ne parvint pas à surfer sur la vague. Breaké dès le premier jeu du dernier set, il souffrait en plus d'une douleur à l'aine gauche. Malgré deux interventions du kiné, dont l'une en plein milieu d'un jeu, à 2-4, 30-15, il s'étiola lentement. L'acuité du service de Berrettini, qui ne céda que trois points sur ses quatre derniers jeux de service, fit le reste. Murray pourra se consoler en jetant un oeil sur le prochain classement ATP. Lundi, il retrouvera le top 50 (47e). Une première depuis mai 2018.

lire aussi

le tableau du tournoi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles