Matthieu Androdias et Hugo Boucheron reprennent en skiff jeudi à Poznan

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Hugo Boucheron et Matthieu Androdias à Tokyo. (A. Mounic/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Matthieu Androdias et Hugo Boucheron disputeront, à Poznan, leur première course internationale depuis leur titre olympique de Tokyo. Laura Tarantola et Claire Bové font quant à elles l'impasse sur cette manche de Coupe du monde.

Matthieu Androdias et Hugo Boucheron renouent avec la compétition internationale à partir de jeudi, en lever de rideau de la manche de Coupe du monde de Poznan (POL). Sur le lac Malta, les champions olympiques du deux de couple s'aligneront en skiff. Une discipline qui n'est pas la leur et qui leur permettra surtout de s'évaluer après un hiver difficile. Leur retour dans leur embarcation de prédilection est prévu pour les Championnats d'Europe de Munich (11-14 août).

lire aussi

Toute l'actu de l'aviron

Douze embarcations françaises sont engagées pour cette régate. Les vice-championnes olympiques du double poids légers Laura Tarantola et Claire Bové ont préféré faire l'impasse pour s'entraîner en vue des régates de Lucerne (8-10 juillet).

La flotte française reste sur de bons résultats aux régates internationales d'Essen où les quatre bateaux longs français et le double PL Beurey-Ludwig s'étaient imposés face à leurs rivaux allemands. Poznan permettra d'en savoir plus sur le potentiel exact de ces bateaux, exception faite du quatre de couple messieurs, forfait après les problèmes de santé de Romain Harat.

Cinq autres bateaux sont engagés en para-aviron, dont un deux de couple mixte avec les médaillés paralympiques Stéphane Tardieu et Perle Bouge (PR2), un skiff avec la médaillée paralympique Nathalie Benoit (PR1) ainsi qu'un deux sans barreur PR3 avec le finaliste olympique 2004 Laurent Cadot associé à Jérôme Hamelin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles