Mattia Caldara, la renaissance vénitienne

·1 min de lecture

Trois ans, dix mois et vingt-six jours. Pour Mattia Caldara – malgré son poste de défenseur central –, cela représente une éternité sans faire trembler les filets. Face à l'AS Roma le 7 novembre dernier, le joueur de Venezia n'a donc pas caché sa joie lorsqu'il a vu sa déviation du bout du pied finir au fond des cages gardées par Rui Patrício. Une exultation sans retenue symbolisant le travail thérapeutique commencé il y a plusieurs mois dans le seul but de retrouver goût au football. Mais pour que cette reconstruction soit complète, en bon féru de littérature, le jeune homme de 27 ans a décidé de coucher sur la toile toutes les étapes par lesquelles il est passé.

"C'est le football qui nous a sauvés lorsque nous devions draguer les filles."

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles