Max Verstappen en pole du GP des Pays-Bas devant les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz

Max Verstappen a été le plus rapide lors des qualifications du GP des Pays-Bas, samedi. (Christian Bruna/Reuters)

Max Verstappen (Red Bull) a arraché samedi la pole du GP des Pays-Bas. Le leader du Championnat du monde devancera sur la grille les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz.

L'après-midi ne pouvait pas mieux se passer pour Max Verstappen à Zandvoort. Devant un public bruyant acquis à sa cause - et coupable de deux jets de fumigènes sur la piste - le leader du Championnat du monde a décroché la 17e pole position de sa carrière, la 2e d'affilée chez lui aux Pays-Bas, au terme d'une Q3 terriblement accrochée. Entre le pilote Red Bull, qui partira en tête, et Carlos Sainz (Ferrari), 3e sur la grille derrière son coéquipier Charles Leclerc, il n'y avait que 91 millièmes d'écart à la fin d'un magnifique dernier tour lancé.

lire aussi

Le classement des qualifications

Verstappen a su hausser le ton

En difficulté vendredi lors des essais libres, gêné par un problème de boîte de vitesses, Verstappen avait retrouvé des couleurs en EL3 ce samedi, signant le 3e temps derrière Leclerc et Russell (Mercedes). Avait-il volontairement gardé le meilleur pour la fin ? Le pilote n°1 a en tout cas semblé en gestion en Q1 et Q2, sortant une seule fois dans chaque session pour claquer des temps suffisants pour être à l'abri. Meilleur chrono en Q1, il s'est permis de ressortir en gommes usées en Q2, voyant seulement Sainz et Russell passer devant sur le fil.

En Q3, la bataille s'annonçait pourtant serrée tant Red Bull, Ferrari et Mercedes se tenaient dans un mouchoir de poche. Provisoirement dépassé par Leclerc, Verstappen a su hausser le ton en fin de session pour chiper la pole au Monégasque pour deux centièmes ! Sainz se hissait troisième, et alors que les Mercedes semblaient bien parties, elles ont dû arrêter leur effort suite à la sortie de piste de Sergio Perez avant le virage 14, figeant les places en l'état. Hamilton partira 4e devant le Mexicain, Russell 6e.

lire aussi

Le film des qualifs

Les français frustrés, Schumacher satisfait

Cette séance de qualifications a été frustrante pour plusieurs pilotes. Vettel (Aston Marin) était bien parti pour passer en Q2 avant de sortir dans les graviers. Pierre Gasly (AlphaTauri) rate lui la Q3 pour moins d'un dixième derrière son coéquipier Yuki Tsunoda. Ocon (Alpine) partira 12e devant Alonso, qui a eu beau jeu de blâmer la trajectoire de Perez pour justifier son chrono décevant. Côté satisfactions, Mick Schumacher (Haas) a réussi une très belle séance et partira 8e sur la grille, devant Tsunoda et Stroll, qui n'a pu s'élancer en Q3 suite à un problème hydraulique.