Max Verstappen s'offre la pole position du GP du Mexique devant George Russell et Lewis Hamilton

Max Verstappen s'est offert une troisième pole position d'affilée au Mexique. (R. Arangua/AFP)

Max Verstappen (Red Bull) a dominé les qualifications du GP du Mexique samedi à l'Autodromo Hermanos Rodriguez de Mexico devant George Russell et Lewis Hamilton (Mercedes).

On ne l'attendait pas à pareille fête. En retrait depuis le début du week-end, Max Verstappen a sorti deux tours stratosphériques en Q3 pour signer sa première pole position au Mexique. Le Néerlandais a devancé les deux favoris de la séance : George Russell et Lewis Hamilton. Mercedes avait pourtant performé lors des essais libres 2 et 3 ainsi qu'en début de qualifications. Mais le champion du monde en avait gardé sous le pied et a claqué un temps de 1'17''775. Verstappen a-t-il hérité de la meilleure place sur la grille ? Rien n'est moins sûr.

Parce qu'à Mexico, la ligne droite jusqu'au premier virage est longue et permet aux pilotes de la deuxième ligne de profiter de l'aspiration avant le freinage. C'est ainsi Lewis Hamilton (3e) et Sergio Perez (4e) qui pourraient tirer leur épingle du jeu au départ. Le héros local qui provoque la furie dans les tribunes à chaque passage a finalement échoué à 353 millièmes de son coéquipier alors que George Russell n'a pu obtenir sa deuxième pole position après celle en Hongrie.


lire aussi

Le résultat des qualifications


Bottas en pleine lumière, les Ferrari repoussées

Valtteri Bottas avait annoncé la couleur dès le début du week-end. Il faudrait compter avec lui sur ce circuit Hermanos Rodriguez. Toujours bien placé en essais libres, le Finlandais a poursuivi sur sa lancée et a enchaîné les tours de qualité avec son Alfa Romeo. Sixième, il s'est ainsi intercalé entre Carlos Sainz et Charles Leclerc. Dans une Ferrari difficilement maîtrisable, ils sont apparus loin de la bataille pour la pole hormis un sursaut de l'Espagnol en fin de Q2. Pendant que Verstappen tentera de battre le record de victoires sur une saison, Leclerc va devoir défendre sa deuxième place face à Perez.

Alors que les Alpine sont pris en sandwich par les McLaren de Lando Norris et Daniel Ricciardo du huitième au onzième rang, la bataille pour la quatrième place au championnat constructeurs fera rage entre les quatre pilotes. Un peu plus loin sur la grille, Pierre Gasly n'a pas eu de fulgurance sur ce circuit qui ne lui réussit pas depuis vendredi et verra même Yuki Tsunoda s'élancer devant lui à 21 heures (heure française) dimanche.


lire aussi

Le film des qualifications du GP du Mexique