Maxence Prévot, un Lionceau bien dans sa cage

·1 min de lecture

Une Coupe de France en 2007. Une qualification européenne en 2011. Un record de 2368 rencontres dans l'élite détenu jusqu'en 2016. Un passé glorieux, pas si lointain, avec lequel le FC Sochaux-Montbéliard espère renouer le plus vite possible. Depuis le traumatisme de leur relégation en 2014, les Doubistes ne sont jamais montés plus haut que la 7e place, flirtant même dangereusement avec une descente en National en 2015-2016 (15e) et 2018-2019 (16e). "Cette relégation m'avait profondément touché, comme tous ceux qui aiment le club. On n'a pas trop les mots à ce moment-là..." Alors spectateur, Maxence Prévot est devenu acteur. "On va tout faire pour ramener le club où il doit être", assure-il. Une promesse absolument pas galvaudée quand on connaît le degré d'attachement du garçon à sa maison.

Capitaine et capo


Arrivé au FCSM en 2004, Maxence…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles