Maxime Lucu (UBB) après le succès bonifié contre Montpellier : « On grandit »

La joie de Maxime Lucu après la victoire contre le MHR à Chaban-Delmas, le 30 décembre 2022. (PAQUOT BAPTISTE/L'Équipe)

Le demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles Maxime Lucu s'est ravi de la victoire bonifiée acquise face à Montpellier (40-10) vendredi soir. Mais il estime qu'il ne s'agit pas d'une fin en soi et espère que son équipe va confirmer.

Maxime Lucu (demi de mêlée de l'UBB après la victoire face à Montpellier, lors de la 14e journée de Top 14) : « Il fallait plus jouer en équipe et dans notre stratégie. On savait qu'ils mettraient de la pression au pied et en défense. Il fallait plus gagner les duels et mettre la pression. C'est plaisant d'aligner 2 victoires de rang. La victoire à La Rochelle nous a fait du bien. Il fallait confirmer. Avec la manière, c'est encore mieux. Il faut continuer avec la réception de Bayonne.

lire aussi : Le film du match

On voulait remettre Bordeaux dans le droit chemin. On manquait aussi un peu de réussite. On est dans le Top 6, mais ce n'est pas une fin en soi. Chacun a respecté son rôle et c'est plus simple pour jouer au rugby. On joue plus en équipe, on respecte ce qu'on dit, on fait les choses dans l'ordre. On monte en gamme petit à petit. On est tous sur le même chemin. On grandit. »

Jean-Baptiste Dubié (centre de l'UBB) : « Nous sommes apathiques sur le début de match. Même à l'échauffement, nous étions en retard sur nos soutiens. Cela nous a mis un petit coup de pression, mais nous n'avons pas paniqué. Nous avons réussi à remettre notre jeu en place. Notre jeu évolue, les joueurs élèvent leur niveau de jeu, c'est encourageant pour la suite de la saison. Il faut savourer cette victoire bonifiée, mais il ne faut pas oublier d'où l'on vient. »

Frédéric Charrier (co-entraîneur de l'UBB) : « Le score m'a plu ! La première période a été compliquée. On leur donne les points. En seconde période, j'ai aimé la réaction de l'équipe, l'état d'esprit. L'objectif est de faire une série pour vraiment avancer. Nous sommes contents de retrouver ce niveau. »

Une seconde période « catastrophique » pour les MontpelliérainsPhilippe Saint-André (directeur sportif du MHR après la défaite face à Bordeaux) : « Nous réalisons une bonne première mi-temps, j'ai l'impression qu'on domine, on a même une seconde occasion d'essai avec Lamositele qui commet un en-avant. Puis, notre seconde période est catastrophique. Bravo aux Bordelais. Dans le contenu, dans l'état d'esprit, dans les ressources physiques, on est catastrophiques. Ils nous repassent devant au classement (le MHR est 5e, l'UBB est 3e). On va préparer une opération commando pour recevoir le Racing la semaine prochaine. Les Bordelais ont été très bons au pied sur le jeu au pied offensif. C'est une mauvaise soirée avec la blessure de Garbisi (Genou) et Aprasidze (cheville). On fait un non-match en seconde période. On va se remettre en question. »

Léo Coly (demi de mêlée MHR) : « On fait une seconde période où nous sommes inexistants, catastrophiques. On est à 3 points à la mi-temps et on s'écroule. Il va falloir qu'on arrête de faire un match sur deux. Il faut trouver de la constance. »

lire aussi : Toute l'actualité du Top 14