Mbappé, Haaland, Vinicius Jr… Les 10 joueurs les plus chers du monde !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cet été, sur le marché des transferts, des sommes folles vont être évoquées pour les transferts de certains joueurs. Les enchères vont ainsi grimper pour s’offrir certains des meilleurs à leur poste. D’ailleurs, le CIES a publié sa lettre hebdomadaire et on connait désormais les joueurs dont la valeur marchande est la plus élevée. Voilà le top 10.

A l’occasion de ce mercato estival, de nouveaux transferts risquent d’affoler les compteurs. Erling Braut Haaland vient d’ailleurs d’être transféré pour 75M€, le montant de sa clause libératoire à Dortmund, à Manchester City. Mais dans les semaines et mois à venir, d’autres transferts pourraient être encore plus importants. D’ailleurs, pour s’offrir certaines stars, il faudra mettre le prix si l’on croit les valeurs dévoilées par le CIES.

10/ Ferran Torres 109,5M€

A la 10ème place des joueurs les plus chers du monde, on retrouve Ferran Torres. A 22 ans, l’attaquant espagnol évolue aujourd’hui au FC Barcelone. Transféré durant le dernier mercato hivernal de Manchester City, Ferran Torres avait été acheté 55M€ + 10M€ de bonus. Un énorme investissement pour le Barça, mais aujourd’hui, cela en vaudrait déjà le coup puisque le joueur de Xavi serait valorisé à 109,5M€.

9/ Ruben Dias 109,6M€

Ensuite, on retrouve Ruben Dias. Aujourd’hui, le Portugais est le patron de charnière centrale de Pep Guardiola à Manchester City. Considéré comme l’un des meilleurs à son poste, l’ancien de Benfica est donc valorisé en conséquence. Selon le CIES, le juste…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles