Comme Mbappé, l'OM s'est fait chambrer par l'Argentine

Le 18 décembre, l'équipe d'Argentine battait la France en finale du Mondial. Les célébrations ont été l'occasion pour les joueurs sud-américains de chambrer leur adversaire. Kylian Mbappé avait été la cible préférée du gardien, Emiliano Martinez. Joueur de l'OM, Leonardo Balerdi n'a pas hésité aussi à chambrer Jordan Veretout et Mattéo Guendouzi, présents au Qatar.

L'Argentine attendait ce titre depuis 1986. La sélection de Lionel Messi a mis fin à une disette de 36 ans en battant l'équipe de France aux tirs au but. Après cette victoire obtenue le 18 décembre dernier au Qatar, certains joueurs sud-américains se sont laissé aller à quelques chambrages. Héros de cette finale, le portier Emiliano Martinez avait pris en grippe Kylian Mbappé. Absent de la liste de Lionel Scaloni, mais fervent supporter de l'Albiceleste, Leonardo Balerdi est revenu sur cette finale.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« C’est une joie très grande pour tous les Argentins »

« C’est une joie très grande pour tous les Argentins. On en avait besoin au niveau du pays. Les gens en avaient besoin compte tenu des difficultés qu’on traverse. Tout le monde était très content. Cela va servir au foot argentin pour montrer qu’on est à la hauteur des références dans le football. On a des jeunes joueurs qui se sont faits connaître, qui ont été énormes » a confié le joueur de l'OM lors d'un entretien accordé à Jérôme…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com