Mbappé a participé aux opérations marketing des Bleus

Kylian Mbappé, qui avait dit mardi refuser de participer à des opérations marketing dans le cadre de l'équipe de France, s'est prêté mardi aux ateliers organisés, après la promesse de la FFF de réviser la convention de droits à l'image des Bleus.

Comme attendu, Kylian Mbappé s'est finalement plié aux obligations marketing de l'Equipe de France, ce mardi matin à Clairefontaine. La conséquence des tractations de l'après-midi entre Noël Le Graët et un groupe de cadres, qui ont conduit la FFF à s'engager « à réviser, dans les plus brefs délais, la convention inhérente aux droits à l'image qui la lie à ses joueurs en sélection ».

lire aussi

Mbappé, Le Graët, droit à l'image : le récit d'un lundi agité

Cette réunion avait été organisée dans la foulée de la publication d'un communiqué de l'attaquant des Bleus annonçant son intention de ne pas participer au rendez-vous de ce mardi.

Shootings pour le Mondial

L'enjeu était crucial pour la Fédération, puisque le shooting de ce mardi est celui qui doit permettre aux partenaires des Bleus de réaliser les prises de vues nécessaires à la confection de certaines publicités diffusées au moment de la Coupe du monde (20 novembre - 18 décembre).

L'attaquant du PSG a participé normalement à la séance, à l'instar des autres joueurs, et réalisé tous les passages qui lui étaient demandés. Le boycott de Kylian Mbappé lors du rassemblement de mars avait mis en lumière son opposition à la convention signée en 2010 sur le sujet : il réclamait notamment que les joueurs puissent avoir un droit de regard sur les partenaires et qu'ils soient utilisés de manière plus équitable.