Mbappé peut marquer l'histoire du Real Madrid selon Emery

Goal.com

Kylian Mbappe est capable de marquer une époque au Real Madrid et pourrait être quelque peu insatisfait au Paris Saint-Germain, selon l'Unai Emery. Mbappe, 21 ans, est régulièrement évoqué du côté de Madrid, son contrat au PSG expirant en 2022.

Emery a entraîné l'international français pendant une saison au PSG en 2017-18, où ils ont remporté ensemble la Ligue 1, la Coupe de France et la Coupe de la Ligue. L'Espagnol pense que le joueur a le talent nécessaire pour créer une période spectaculaire à Madrid, s'il rejoignait les Merengue.

"Bien sûr qu'il a la capacité de marquer une époque à Madrid, a déclaré l'ancien entraîneur d'Arsenal Emery à AS. Lui conseiller dans quel championnat jouer ? Quand j'étais en France, j'aimais qu'il soit là parce que j'ai aimé ça. Quand je suis allé en Angleterre, j'aurais aimé qu'il joue en Premier League. Et si je retourne en Espagne, je veux qu'il soit là."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Mbappe a déjà remporté trois titres de Ligue 1 avec le PSG - et un autre avec Monaco - alors qu'il a aidé la France à remporter la Coupe du monde en 2018. Bien qu'Emery pense que l'attaquant peut être heureux au PSG, il a déclaré que certains aspects de la carrière de Mbappe ne le satisfaisaient peut-être pas.

"Ecoutez, il y aura sûrement des choses au PSG qui vous combleront et peut-être d'autres pas, et il y aura peut-être le Real Madrid. Nous avons la chance d'avoir les deux meilleures équipes du monde, qui sont le Real Madrid et  Barcelone, et je voudrais qu'elles continuent à avoir les meilleurs joueurs du monde."

Désigné meilleur buteur de Ligue 1 en raison d'un plus grand nombre de buts inscrits dans le jeu que Wissam Ben Yedder (trois penaltys), le Parisien a demandé que son coéquipier en Bleus soit également récompensé : "Merci à tous pour vos messages. Je pense par contre que Wissam aussi mérite un trophée, comme ça s’est fait en Premier League la saison dernière pour récompenser son année", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

À lire aussi