Mbappé : "Zidane l'a mis au fond sur son premier ballon, pas moi"

Très attendu, Kylian Mbappé a fêté sa première sélection ce samedi face au Luxembourg, avec une victoire des Bleus (3-1). L'attaquant monégasque est entré à un quart d’heure de la fin. Il n’a pas marqué, contrairement à Zinedine Zidane lors de sa première cape, mais les promesses sont là.

Il est entré à la 78e à la place de Dimitri Payet. Avec les promesses qui entourent un avenir que l’on annonce plus que radieux, électrique. Tuons d’entrée le suspense, non il n’a pas marqué pour sa première cape. C’eut été presque trop. "J'ai eu de suite une occasion. J'aurais pu être buteur, mais je ferai mieux la prochaine fois", confiait, espiègle, le Monégasque après la rencontre. Avec ce léger sourire qui le caractérise, Kylian Mbappé avait montré sa bouille de gamin de 18 ans, 3 mois et 5 jours dès la première période, après qu’Olivier Giroud se soit foulé la cheville. Le Gunner restera finalement sur la pelouse. Et l’échauffement du Monégasque s’étirera jusqu’à ce dernier quart d’heure.

A lire aussi >> Luxembourg-France: la gagne et la tête pour les Bleus 

Son premier ballon, une frappe déviée sur un superbe service de Dembélé, a fait frémir le stade Josy Barthel et obligé le gardien Ralph Schon à une parade. "Zidane l'a mis au fond sur son premier ballon, pas moi, ça prouve que j'ai encore beaucoup de choses à faire (sourire)." On l’a ensuite vu combiner avec Adrien Rabiot, accélérer côté gauche pour offrir un centre dangereux qui ne trouvera personne (87e). On l’a vu provoquer, très sûr dans ses prises de balle.

A lire aussi >> Belle première pour Mendy, Giroud décisif, Payet discret… les notes de Luxembourg-France

Mbappé :...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages