Mediapro clôture 2019 avec des comptes bénéficiaires

Thomas
·2 min de lecture
Mediapro comptes
Mediapro comptes

Tout allait plutôt bien ou mieux pour Mediparo, avant que la Covid ne paralyse toute la planète.

Stoppé dans l’élan d’une année précédente prolifique, telle est la situation comptable du groupe Mediapro, propriétaire en France des droits de diffusion du football professionnel. Le groupe sino-espagnol, qui exploite entre autre, la chaîne Téléfoot dans l’Hexagone, est sous la gouverne de la holding Imagina Media Audiovisual dont les comptes sur l’année 2019 ont été déposés au registre du commerce.

2019, une année positive pour le groupe Imagina Media

Selon le pureplayer 123 Palco, sur la base des chiffres du média Cinco Dias (du journal El Pais), Imagina Media a produit 327 millions d’euros de revenus opérationnels, 220% supérieurs à l’année précédente. Cela a permis au groupe de générer un bénéfice net de 169,5 millions d’euros. Et par la même occasion d’effacer les résultats de 2018, qu’il avait terminé en déficit de 30,44 millions d’euros.

La Covid-19 plombe les chiffres de Mediapro

Ces chiffres flatteurs cachent la plus dure réalité traversée par Imagina Media, en 2020. La crise pandémique l’a freinée dans son expansion au point que pour Téléfoot, Jaume Roures a négocié avec la Ligue de football professionnel (LFP), en France, une « conciliation » pour faciliter le paiement des droits dus ; dans la normalité des choses, 172 millions d’euros devraient être payés au début du mois d’octobre, puis 150 millions, en suivant, en décembre.

Téléfoot la nouvelle chaîne du foot français jusqu’en 2024

Selon l’agence de notation financière Fitch repris par Capital, le chiffre d’affaire de Mediapro en 2020, devrait chuter de 20%. L’entreprise a obtenu du dernier appel d’offre, la plus grosse part des doits du football professionnel français, pour la période 2020-2024, pour un montant estimé à 1,15 milliards d’euros par an. La chaîne Téléfoot a ainsi été intégralement créée, à cette occasion.