Meeting de la Réunion : Kevin Mayer: "Je pense encore avoir un sacré niveau, au-dessus du record du monde"

AFP
·1 min de lecture

Quelle impression domine au lendemain de votre qualification pour les Jeux olympiques ?
Kevin Mayer
: "La délivrance. Je ne suis pas un athlète qui aime faire les minima, j'aime faire les championnats. C'était un devoir que je devais accomplir et j'étais énormément stressé parce que ça faisait deux ans que je n'avais pas fini un décathlon. Il y avait plein de questions qui se posaient. Je n'étais pas serein sur le fait de finir ce décathlon, mais tout s'est bien passé et je suis super rassuré pour la suite, super confiant sur mon niveau et ce que je peux faire aux JO. Je n'étais pas à fond non plus, on est en décembre et j'ai quand même fait un sacré bon décathlon (8.552 points, ndlr). C'est très, très positif."

Quels sont les points positifs que vous retirez de ce décathlon et ceux sur lesquels il vous faut encore travailler pour être en forme optimale à Tokyo ?
KM
: "Il y a beaucoup d'épreuves en chantier, on a changé beaucoup de choses et ça va mettre du temps à se régler. Je pense au saut en longueur, au saut en hauteur et au lancer du javelot. Mais la route...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi