Memphis corrigé par Sacramento, Houston enfin vainqueur, face à Minnesota, en NBA

Malik Monk et les Kings ont dominé Memphis. (C. Edmondson/USA Today Sports/Reuters)

Deuxième de la conférence Ouest, Memphis a subi une nette défaite à Sacramento (133-100), lundi en NBA. Après treize revers consécutifs, Houston a enfin gagné, contre Minnesota (119-114).

Le match : Memphis nettement battu par SacramentoBelle affiche lundi au Golden 1 Center. Les Sacramento Kings, troisièmes de la conférence Ouest, recevaient les Memphis Grizzlies, classés juste devant eux. Mais la franchise du Tennessee est en souffrance en ce moment. Elle restait sur deux (courtes) défaites de suite, contre les Lakers et Phoenix. Et lundi, les Grizzlies, qui jouaient sans Ja Morant, ont coulé (133-100). Encore en course à l'entrée du dernier quart-temps, ils ont encaissé un terrible 33-10. Trey Lyles a inscrit 24 points pour Sacramento, tandis que Domantas Sabonis a signé un triple-double (14 points, 11 passes, 10 rebonds).

lire aussi : Les résultats de la nuit

L'équipe : Houston stoppe sa mauvaise sérieLes Houston Rockets, derniers de la conférence Ouest et plus mauvaise équipe NBA de la saison, restaient sur 13 revers d'affilée. Cette épouvantable série s'est enfin terminée, lundi, face aux Minnesota Timberwolves (119-114). La franchise texane peut remercier Jalen Green, son arrière, auteur de 42 points (15/25 au shoot dont 6/12 à trois points), soit la meilleure performance de sa courte carrière NBA (débutée la saison dernière). Du côté de Minnesota, Rudy Gobert, seul Français à avoir joué lundi sur les parquets NBA, a inscrit 15 points et pris 16 rebonds. Il a aussi signé quatre contres. Anthony Edwards (31 pts) et D'Angelo Russell (30) se sont, eux, régalés. Mais en vain.

lire aussi : Les classements

La stat : 150 points pour MilwaukeeLes Milwaukee Bucks, troisièmes de la conférence Est derrière Boston et Philadelphie, ont été gourmands, sur le parquet des Detroit Pistons (150-130), qui, eux, ferment la marche au classement de la même conférence. Giannis Antetokounmpo a été le plus efficace chez les champions 2021, avec 29 points et 12 rebonds, bien épaulé par Brook Lopez (21 pts) ainsi que par Bobby Portis et Jevon Carter, tous deux auteurs de 18 points en sortie de banc. Detroit n'a pas été en reste, avec les 33 points de Bojan Bogdanovic. Touché à l'épaule gauche, Killian Hayes, le meneur français des Pistons, n'a pas joué.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA

lire aussi : Orlando stoppe Boston