Les Memphis Grizzlies corrigent les Golden State Warriors et réduisent l'écart

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Les Memphis Grizzlies corrigent les Golden State Warriors et réduisent l'écart
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il n'y a pas eu de match 5 entre les Memphis Grizzlies et les Golden State Warriors mercredi soir. En position de se qualifier puisqu'ils menaient 3-1 dans la série, les Californiens ont très rapidement sombré (134-95).

Un garbage time qui débute avec cinq minutes restant au chronomètre, rien de plus « classique » en NBA. Cela le devient beaucoup moins lorsque les deux entraîneurs s'entendent pour faire tourner leur équipe en deuxième moitié de... troisième quart. C'est dire combien la prestation des Golden State Warriors, qui comptaient 40 points de retard en cours de troisième acte (96-56, 30e), s'est avérée insipide sur le parquet des Memphis Grizzlies mercredi soir (134-95). Un non-match sans réelle conséquence pour les hommes de Steve Kerr : ils mènent toujours dans la série (3-2), qu'ils auront l'occasion de remporter vendredi soir à domicile.

55

L'écart en faveur de Memphis est monté jusqu'à 55 points (119-64).

Incapables de défendre sérieusement, les Warriors ont encaissé respectivement 38, 39 et 42 points sur les trois premiers quart-temps de la partie. Klay Thompson a beau avoir marqué 19 points en seulement 25 minutes de jeu, son « + /- » (variation de l'écart lorsque le joueur est sur le terrain), de -45, traduit bien le calvaire vécu par l'ailier au sein d'une équipe visiblement peu motivée par l'idée de plier sa série et d'obtenir un temps de repos conséquent avant la finale de Conférence Ouest (à disputer contre le vainqueur du duel entre Dallas et Phoenix, dominé pour l'heure par Phoenix, 3 victoires à 2).

Compte tenu du scenario de la soirée, d'autant plus surprenant que les Grizzlies composaient une nouvelle fois sans leur leader, le meneur Ja Morant (genou droit), probablement forfait pour la fin de saison, aucun joueur n'a passé plus de 25 minutes sur le parquet. Un temps de repos dont il faut espérer qu'il permettra aux Warriors de se remettre la tête à l'endroit, afin d'au moins offrir un vrai match de basket lors du prochain rendez-vous.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles