Mercato : Ça chauffe au FC Nantes, un énorme coup de tonnerre en vue ?

Alors que le mercato du FC Nantes peine à se décanter, Antoine Kombouaré n'a pas manqué d'afficher sa colère, au point de mettre la pression sur son président, Waldemar Kita. La pression monte chez les Canaris où l'avenir du Kanak pourrait bien être remis en cause après une très belle saison.

Vainqueur de la Coupe de France et auteur d'une belle saison, le FC Nantes a redressé la barre sous les ordres d'Antoine Kombouaré après avoir flirté avec la relégation en Ligue 2. Mais tout se passait probablement trop bien et les premières tensions entre le Kanak et sa direction sont apparues. Et comme souvent avec Waldemar Kita, cela concerne le mercato. Et pour cause, jusque-là, les Canaris n'ont attiré que trois joueurs à savoir Moussa Sissoko, arrivé en provenance de Watford pour environ 2M€, tandis que Mostafa Mohamed et Evann Guessand ont été prêtés respectivement par Galatasaray et l'OGC Nice. Et compte tenu des premiers résultats du FC Nantes, qui a concédé deux nuls contre Angers (0-0) et le LOSC (1-1) puis une défaite face à l'OM (1-2), cela ne semble pas suffisant. Et Antoine Kombouaré n'a pas manqué de faire passer le message.

«Le jour où je ne déciderai plus du sportif, je ne serai plus là»

« On va travailler pour avoir des renforts, c'est là où le problème se pose. Il faut des renforts pour aider les joueurs qui sont là à travailler pour avoir des résultats, explique le coach nantais, espérant avoir au moins quatre renforts avant la fin du mois. Ici, c'est comme ça qu'ils travaillent.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com