Mercato : Les 5 erreurs de Pablo Longoria à l’OM

Régulièrement, Pablo Longoria reçoit des louanges pour le travail accompli depuis son arrivée à l’OM, déjà en tant que directeur sportif à l’été 2019 et en tant que président depuis février 2021. Néanmoins, au milieu de tous les gros coups de Longoria résident forcément des échecs qui ne se comptent cependant que sur les doigts d’une main. Tour d’horizon.

Luis Henrique

A l’été 2020, à la demande d’André Villas-Boas, Pablo Longoria qui n’était alors qu’un simple directeur sportif, a dû recruter un élément offensif tant recherché par l’ex-entraîneur de l’OM. Finalement, au grand dam de Villas-Boas qui voulait un attaquant de pointe, Luis Henrique a débarqué à l’OM en provenance de Botafogo. En l’espace de 49 matchs sous la tunique olympienne, l’ailier brésilien n’a pas donné satisfaction et a été prêté dans son ancien club de Botafogo avec une obligation d’achat cet été.

Olivier Ntcham

Alors qu’il allait devenir président de l’OM seulement quelques semaines plus tard, Pablo Longoria bouclait la venue en prêt d’Olivier Ntcham à l’hiver 2021 à l’occasion du dernier jour du mercato hivernal. Ce qui allait précipiter la démission d’André Villas-Boas qui avait publiquement reconnu ne pas avoir donné son aval en conférence de presse dans les heures qui ont suivies l’annonce de l’arrivée du milieu de terrain français. En l’espace de six mois, Ntcham a dû se contenter de quelques matchs de temps à autres et surtout en Coupe de France. Il ne laissera pas vraiment un souvenir impérissable sur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com