Mercato: accusé de transfert frauduleux au sujet de Paulinho, Bartomeu parle "d'informations falsifiées"

L'été de Josep Bartomeu n'est décidément pas de tout repos. Bousculé en interne, affecté par le départ de Neymar, incapable de signer le moindre joueur d'envergure depuis, Josep Maria Bartomeu est fragilisé par de nouvelles révélations. Accusé d’avoir acquis Paulinho cette semaine dans le but d’avantager une société privée à laquelle son nom est associée, Josep Bartomeu essuie des rafales de critiques depuis quelques heures.

>> Neymar au PSG. Bartomeu: "Ce n'est pas comme ça que doivent agir nos joueurs"

Selon ces informations, l’achat de Paulinho répondrait en premier lieu aux intérêts d’Adelte Group, dont Bartomeu détient près de 40% du capital, actif à Guangzhou, ville dans laquelle évoluait Paulinho ces deux dernières années. Aussi incisif qu'avec le PSG, le président barcelonais n'a pas tardé à amorcer la contre-attaque médiatique, évoquant des "informations falsifiées".

Quand on l'attaque, Bartomeu contre-attaque

"Ce matin, le FC Barcelone a fait plusieurs demandes de rectification auprès des auteurs de l’information, ainsi que les médias qui l’ont publié, qui accuse le président Josep Maria Bartomeu d’avoir signé Paulinho Bezerra dans le cadre d’une opération visant à favoriser les intérêts de son entreprise", écrit le FC Barcelone dans un communiqué. Sous pression depuis plusieurs semaines, le Barça menace par ailleurs de poursuivre pénalement...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages