Mercato - ASSE : Caïazzo a refusé une opération à 100M€ pour la vente du club

Le dossier lié à la vente de l'ASSE est au point mort. Pourtant, de nombreux investisseurs se sont présentés à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ces derniers mois. On peut citer le nom d'Olivier Markarian, homme d'affaires local, qui aurait présenté un plan pour racheter leurs parts, puis redresser la formation. Mais Caïazzo aurait repoussé cette candidature.

Depuis avril 2021, date de la mise en vente de l'ASSE, rien n'a changé. Si ce n'est que le club n'est plus en Ligue 1. Monument du football français, la formation stéphanoise est à la dérive. Les supporters espèrent l'arrivée d'un nouvel investisseur dans les prochains mois, mais l'espoir a disparu, au gré des échecs. Ces derniers mois, de nombreux candidats ont posé leur candidature. Mais aucun n'a convaincu. C'est le cas notamment d'Olivier Markarian, cité comme un proche de Roland Romeyer.

Olivier Markarian avait un plan pour redresser l'ASSE

Ancien patron de Markal, Olivier Markarian aurait envoyé un dossier pour racheter à l'ASSE. Dans cette démarche, il était accompagné par un autre investisseur, le Luxembourgeois Fuchs. Comme raconté par But Football Club, l'homme d'affaires était prêt à investir massivement au sein du club, pour racheter les parts de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, mais aussi pour investir lors du mercato. Markarian avait prévu une enveloppe, d'au plus, 100M€ et espérait une réponse favorable des deux dirigeants de l'ASSE.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com