Mercato - ASSE : Une catastrophe se profile pour Dupraz !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bien que très actifs durant le mercato d'hiver, les Verts n'en ont pas terminé avec leur recrutement et espère bien dénicher un buteur d'ici lundi soir. C'est même la priorité de Pascal Dupraz. Cependant, l'ASSE multiplie les pistes sans avoir déniché la perle rare. Et le temps presse.

C'était attendu, l'ASSE ne chôme pas cet hiver sur le mercato. En effet, déjà cinq joueurs ont débarqué à savoir Paul Bernardoni, Sada Thioub, Bakary Sako, Joris Gnagnon et Elaquim Mangala, mais Pascal Dupraz attend encore deux renforts. « Il nous reste une semaine. Nous avons l’intention de prendre a minima un attaquant et un défenseur », confiait-il récemment. Et la priorité est clairement d'attirer un buteur. Et pour cause, Ignacio Ramiez et Jean-Philippe Krasso, qui n'entraient pas dans les plans de Pascal Dupraz, sont partis et Whabi Khazri est toujours retenu à la CAN avec la Tunisie, qualifiée pour les quarts de finale. Quoi qu'il en soit, ce dernier évolue au poste d'avant-centre par défaut puisque c'est un meneur de jeu de formation, et pour assurer son maintien en Ligue 1, l'ASSE aura besoin d'un buteur prolifique. C'est la raison pour laquelle le club du Forez s'est lancé dans cette quête dès l'ouverture du mercato en ciblant notamment Jean-Philippe Mateta. Un dossier qui n'aboutira pas puisque selon les informations de Foot Mercato, Crystal Palace va lever son option d'achat et donc conserver l'ancien attaquant de l'OL qui réalise un très bon début d'année.

L'ASSE multiplie les pistes…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles