Mercato - ASSE : Claude Puel annonce la couleur pour le mercato d'hiver !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ASSE s'apprête à vivre un mercato d'hiver crucial qui pourrait décider de son maintien en Ligue 1. D'autant plus que la CAN va priver les Verts de plusieurs cadres pendant quelques matches. Une situation dont Claude Puel a parfaitement conscience, même si le manager des Verts sait aussi qu'il va devoir gérer le mercato avec des moyens limités.

Englué à la 19e place de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne doit se battre pour son maintien dans l'élite après un début de saison très compliqué qui a vu les Verts attendre la 13e journée pour remporter leur premier match. Une victoire arrachée contre Clermont avec deux buts dans le temps additionnel (3-2). Il faut dire que l'ASSE, en proie d'importants soucis financiers, n'a pas pu se renforcer cet été. Seul Ignacio Ramirez a débarqué dans les dernières secondes du mercato. Mais l'attaquant uruguayen, prêté par Liverpool Fútbol Club de Montevideo, peine à s'imposer et joue très peu. Par conséquent, Claude Puel ne peut pas réellement s'appuyer sur des renforts. Mais cet hiver, cela pourrait être différent. Au micro de France Bleu, Jean-François Soucasse, président exécutif de l'ASSE, se montrait effectivement ambitieux pour l'arrivée de plusieurs joueurs au mois de janvier. « Notre équipe actuelle montre du caractère, des ressources mais aussi des fragilités. Bien évidemment, le club souhaite être actif pour ce mercato. Des profils ont été ciblés, des contacts pris. On a évidemment à cœur de pouvoir amener plus de conforts et de solutions à cette…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles